Hypnose, EFT et reiki contre la douleur chronique

Lorsque la douleur dure et ne se résorbe pas avec le temps et les soins, ou lorsque l'on peine à en trouver la cause, c’est qu’elle est en lien avec la sensibilité de notre système nerveux lui-même. Comme pour une peur qui se transformerait en anxiété chronique, la douleur chronique est due à un « emballement », une trop grande sensibilisation de notre système.

Cette hypersensiblité peut être focalisée sur un endroit du corps, par exemple un endroit qui a été blessé. La douleur, mémorisée lors du choc, se réactive ensuite fréquemment et facilement, le long d’un chemin nerveux dont les connexions sont désormais opérationnelles.

Mais l’hypersensiblité peut aussi être généralisée, et c’est tout notre système nerveux central qui s’actionne trop vite, trop facilement, trop souvent. Les douleurs sont plus diffuses, changent d’endroit, d’intensité, etc..

L'hypersensibilité est bien entendu entretenue et décuplée lorsque les émotions et les pensées qui lui sont associées sont réactivées.

Il peut arriver aussi que nous ne puissions pas résoudre la cause physiologique d'une douleur, que nous ne puissions pas totalement réparer le corps, et que nous ayons à nous accorder le meilleur traitement symptomatique possible.

Pour calmer la douleur, nous avons besoin d’apaiser nos émotions, de rectifier nos pensées et/ou de désensibiliser notre système conducteur.

L'EFT, l'hypnose et le Reiki permettront de jouer sur l'un ou l'autre tableau suivant les caractéristiques de la douleur dont nous souffrons. Ils sont, de plus, de puissants outils antalgiques utilisables chez soi. 

La durée de la thérapie varie selon l'origine, la persistance et la nature de la douleur.