L'Hypnose humaniste

 

L’Hypnose humaniste est une pratique psychothérapeutique dérivée de l’hypnose éricksonienne, créée par Olivier Lockert et Patricia d'Angeli, qui repose sur un état modifié de conscience appelé « état de conscience augmentée » très comparable à l’état de relaxation et de présence accrues atteint lors d’une pratique méditative. Cet état favorise l’activité de notre cerveau limbique, donc de notre cerveau émotionnel et créatif, tandis qu’il inhibe l’activité de notre néocortex, donc de notre cerveau analytique et rationnel.

Il ne s’agit ni de sommeil, ni de perte de contrôle, mais simplement de penser autrement.

L’état de conscience augmentée facilite les liens et les rappels émotionnels et sensoriels, développe l’imaginaire et l’émergence d’une représentation et d’un langage symboliques. Il nous permet de faire émerger en nous les ressources cognitives et émotionnelles les plus pertinentes. L’expression symbolique présente par ailleurs l’avantage d’être très douce et efficace même sans rappel de souvenirs précis. Le changement s’obtient en Hypnose humaniste par la réimpression de conditions ou de situations soulageantes et/ou agréables : notre cerveau vit des situations plus faciles et soulageantes, ce qui génère des sensations corporelles et des émotions positives qui vont être réimprimées comme si elles étaient notre expérience de base.

Vous êtes, en conscience, le moteur de votre processus thérapeutique et d’évolution, le thérapeute étant un guide de votre voyage et de votre action sur vous-même.

L’Hypnose humaniste, comme les autres formes d’hypnose, peut être pratiquée par soi même, en autohypnose, notamment pour la gestion du stress ou de la douleur physique.